photo-histoire

Depuis sa découverte, la photographie se présentait comme un caprice destiné aux plus nantis. Il y a des siècles, faire figer son portrait sur un support coutait très cher. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. L’arrivé du numérique et des smartphones a changé le cours de l’histoire. Désormais, faire de la photo devient une activité accessible à tout un chacun.

Les débuts

Trois noms sont incontournables lorsque l’on parle des débuts de la photographie. La première prise de vue a été réalisée par Nicéphore Niepce en 1826. Il a réussi à fixer une image prise dans une chambre noire pour la première fois. Quelques temps après, Louis Daguerre a amélioré le temps de pose et la finition d’une photo. En 1839, grâce à cet inventeur, les procédés de prises de cliché devinrent plus faciles à utiliser. Durant cette même époque, William Henry Fox entamait des recherches sur le procédé négatif-positif. En 1940, son invention fut aboutie.

Transporter des appareils photos était quasi impossible à cette époque. Mais Kodak a fabriqué les premiers appareils pliants à rouleaux de pellicules entre 1888 et 1925. Dès lors la photo d’amateurs est née. En 1925, un appareil petit format inventé par Oskar Barnack a été commercialisé pour la première fois. Grâce à ses constructions bien soignées et son caractère portable, il est devenu un mythe. Ensuite plusieurs industries ont fabriqué des appareils photos de plus en plus compacts mais surtout plus faciles à utiliser.

De nos jours

D’année en année, les appareils photographiques ont évolués. Ils n’étaient plus destinés qu’aux professionnels et aux plus riches. Les clichés obtenus par les matériels de notre époque sont bien différents des imprimés de la chambre noire. Aujourd’hui on peut trouver dans tous les coins de rue, des studios photos et des services qui développent les clichés. Cet art qui était avant considéré comme le caprice des bourgeois est maintenant à la portée de tout le monde.

L’apparition de la photographie numérique en 1990 faisait avancer les choses. Les pellicules ont été remplacées par les fichiers numériques accessibles sur ordinateur. De ce fait, les impressions par imprimantes substituaient au procédé chimique d’avant. Par ailleurs, les appareils photos deviennent plus petits tout en intégrant des techniques à la pointe de la technologie. Avec l’avènement des smartphones, la photo est entièrement vulgarisée. Des centaines voire des milliers de clichés peuvent être pris et enregistrés dans un seul support à tout moment. Il est bien loin le temps où l’on devait poser durant une dizaine de minute pour prendre une seule photo. Aujourd’hui il suffit d’un clic pour immortaliser un moment.

Le web et des réseaux sociaux ont rendu cette activité très tendance, et le retour de l’appareil photo instantané se fait en force. Tout le monde veut se prendre en photo de la manière la plus unique possible pour épater ses amis sur facebook, Instagram etc. Néanmoins, le métier de photographes professionnels retient toujours sa place. Ces pros ont même l’occasion de travailler avec des matériels encore plus performants techniquement parlant grâce à l’avancée technologique. Malgré cette évolution, des amateurs et professionnels de photos adorent toujours les rendus obtenus par les vieux procédés chimiques.

histoire-photo