avis-bad-moms-film

Bad Moms est un long métrage de 101 minutes, réalisé par Jon Lucas. A l’affiche de ce film, on retrouve de jolies têtes comme Mila Kunis, Kristen Bell, Kathryn Hahn, Christina Applegate ou encore Jada Pinkett Smith. Sorti en salle le 3 août 2016, le film conte l’histoire d’Amy, une jeune femme qui affiche en apparence une vie parfaite. Elle vit avec un époux merveilleux et aimant, le ciel de son mariage est bleu en permanence, le couple a eu de beaux enfants et la jeune femme s’apprête à devenir une experte dans son domaine de prédilection. Mais comme toutes les jeunes mères de son âge, Amy est surtout une femme qui vit tout le temps sous pression. Elle n’a qu’un objectif en tête : être la meilleure dans tout ce qu’elle entreprend. Et bien évidemment, à force de se donner à fond sur tous les fronts, Amy est sur le point de craquer. En racontant ses soucis à deux autres mères aussi surmenées qu’elle, Amy  se rend compte qu’elle n’est pas la seule à en avoir assez des grognements incessants de Gwendoline, la présidente des parents d’élèves. Ensemble, les trois jeunes mamans vont craquer ensemble et partir à la recherche de moments de détente exceptionnels. Aux oubliettes les responsabilités conventionnelles de mères de famille, voici un clan féminin qui va enfin révolutionner le monde des femmes. Ce qui ne va certainement pas plaire à la parfaite équipe de Gwendoline et ses mères modèles.

Pas si mauvais que ça les…mums

L’affiche manque de culot malgré le doigt d’honneur de Kathryn Hahn. Pour être de vraies « bad mum », nos trois personnages pouvaient mieux faire. Quoi qu’il en soit, l’histoire est vraiment hilarante. Après Very Bad Trip (par ici), Jon Lucas et Scott Moore ont voulu déverser la sauce dans une nouvelle aventure au féminin. C’est plutôt réussi vu le tableau à l’affiche du film. Créer une amitié infernale entre trois femmes « modernes », fatiguées d’être des mères parfaites, c’est oser piétiner la personnification d’une mère exemplaire. Mais au final, on se rend compte que Mila Kunis, Kathryn Hahn et Kristen Bell ne sont pas si mauvaises que ça. De l’autre côté, ce sont plutôt les mères parfaites formées par le clan de Christina Applegate qui sont à craindre.

bad-moms-avis-film

Encore un film féministe

Dans le genre cliché, Bad Moms va avoir du mal à convaincre la partie masculine du public. Ces mères présentées comme des héroïnes au quotidien vont certainement déplaire aux hommes. Certes, elles mènent une vie de dingue. Mais quand on ne voit rien de bon du côté des hommes du film, on se demande si le réalisateur n’a pas poussé le bouchon un peu trop loin. A l’exception du père célibataire qui au final n’a rien d’aussi spécial non plus, le reste des maris semblent tous appartenir au clan des « imbéciles ». Un glandeur marié à une perfectionniste, un grand fan de la masturbation en solo, un con qui prend sa femme pour une nounou. Bref, la routine qui gêne !