ostreiculteur-devenir

L’ostréiculture est l’élevage d’huîtres qui sont fertilisées dans des endroits réservés. Le travail d’un ostréiculteur demande de la patience et des soins renouvelés. C’est un choix de vie car il adapte son travail en permanence.

L’élevage des huîtres

En effet, l’élevage dans les parcs à huîtres se fait en fonction de la qualité de l’eau, de sa température et notamment des marées. Les méthodes d’élevage sont différentes selon les zones de culture. La plupart des ostréicultures se fait en zones littorales maritimes. En Normandie, les parcs sont situés en haut de l’estran où l’influence des marées est très importante. Les huîtres y sont affinées et prennent un goût spécifique. En Méditerranée, le système de marée est quasi-inexistant et l’ostréiculture se fait d’une manière différente dans les étangs méditerranéens. On y pratique l’élevage vertical au lieu d’être horizontal, c’est -à-dire une immersion permanente sous des tables d’élevage. Sur le littoral charentais ou vendéen, les parcs à huîtres sont constitués par des bassins en argile et alimentés par un mélange d’eau de mer et d’eau douce. Les huîtres y sont affinées et prennent une couleur verte.

Tout d’abord, l’ostréiculteur assure la bonne reproduction de ses huîtres, leur croissance ainsi que leur récolte en fonction du calibre visé. Il doit en outre veiller sur la santé de sa production afin les huîtres ne soient pas atteintes par une épidémie. Enfin, si vous voulez devenir ostréiculteur, il faut que vous ayez une réelle passion pour la mer. Vous devez connaître les limites hautes et basses des marées : l’estran. Vous devez vous déplacer constamment sur des bateaux à fond plat appelés « plates » pendant votre travail : retrait des jeunes huîtres de leurs supports et leur transport jusqu’aux parcs d’élevage.

Comment faire pour devenir ostréiculteur ?

L’ostréiculteur capte d’abord les larves, inférieures à 6 mois après la ponte à l’aide de collecteurs sur lesquels elles se fixent. Après 3 semaines de vie planctonique, elles vont se fixer sur un support. Après 18 mois, elles vont être transférées aux parcs d’élevage proprement dits. Les jeunes huîtres sont placées dans des poches disposées sur une structure (table, tréteau ou cadre), puis élevées dans des parcs de l’estran. Les poches sont des sacs constitués de grillage plastique. Les tables judicieusement disposées sont souvent des structures métalliques. L’ostréiculteur doit retourner les poches pour que toutes les huîtres puissent croître dans de bonnes conditions.

Ostreiculteur-comment-devenir

Etre ostréiculteur est un métier passionnant, bien soudé et aussi solitaire. Afin de vivre cette passion au milieu de la nature, certaines formations doivent être nécessaires. Pour débuter dans cette profession, il est indispensable de suivre un apprentissage de 2 ans dans le domaine maritime de Conchyliculture, ce qui vous atteste le diplôme d’ouvrier qualifié conchylicole. Il est aussi possible d’avoir un BAC professionnel en Cultures marines ou Productions aquacoles ou encore des professionnels spécifiques à la conchyliculture. Pour viser loin, plusieurs études dans le domaine de l’aquaculture et de la culture marine permettent d’obtenir du CAP au Master, comme le CAP spécialisé dans la conchyliculture, le BTS Aquaculture, le technicien supérieur des sciences et techniques de la mer en biologique – halieutiqueaquaculture, ou le Master Sciences de la mer et du littoral.