beoplay-s3-design

L’enceinte BeoPlay S3 de la marque B&O Play se présente comme une enceinte nomade à usage domestique. Plutôt facile à prendre en main, assez fluide et intuitive, il s’agit d’un dispositif au design épuré. Quant à la qualité audio, la BeoPlay S3 séduit par sa qualité de son assez riche et puissante de 240 Watts. Mais l’enceinte connaît aussi quelques revers.

Une gamme plutôt chère

La B&O BeoPlay S3 présente des caractéristiques similaires à d’autres enceintes. D’une dimension exacte de 18 x 18 x 12 cm, l’enceinte dispose d’une fréquence située entre 90 Hz et 20 kHz. Elle se dote de deux haut-parleurs constitués d’un tweeter de 1.9 cm et d’un boomer de 10.2 cm. Pour émettre un son assez correct, B&O dote son enceinte de deux amplificateurs de 30 Watts chacun travaillant en classe D. Pour un poids moyen de 1.75 kg, la BeoPlay S3 fonctionne grâce à une connectivité Bluetooth, une sortie USB et une entrée/sortie mini-jack. Des caractéristiques plutôt banales pour un prix qui s’élève à 400€.

Une enceinte portable mais pas nomade

beoplay-s3

La B&O BeoPlay S3 se présente sous la forme d’un dodécaèdre inspiré par le designer danois Jakob Wagner. Disponible en noir et en blanc, l’enceinte se marie parfaitement à n’importe quel design de salon ou de décor intérieur. Elle a aussi l’avantage d’être couplée avec une autre enceinte similaire pour obtenir un son encore plus volumineux. Le châssis en plastique laisse pourtant croire que la BeoPlay S3 est loin d’être une enceinte robuste. Quant au tissu qui lui sert de revêtement extérieur, il s’agit d’un simple nylon qui se tâche plutôt facilement.

Côté maniabilité, rien à reprocher à la connexion Bluetooth. Par contre, au niveau des commandes de lecture, on regrette qu’un seul bouton se charge du rôle d’activation du Bluetooth, d’écoute et de pause en lecture. On regrette davantage l’absence de boutons pour passer d’un morceau à un autre ou revenir sur le morceau précédent. Une fonction attribuée à l’application BeoPlay App qui se charge de la navigation entre les titres, du réglage de l’égaliseur, mais aussi de l’appairage stéréo de deux enceintes séparées. Heureusement que les boutons « + » et « – » correspondent bien au réglage du volume. Pire encore, la BeoPlay S3 est bien une enceinte portable mais pas nomade. Elle fonctionne uniquement sur une prise secteur et pas sur batterie. Pourtant, le produit est livré avec seulement un câble d’alimentation de 1.45 m et aucun câble mini-jack ni USB.

Les points critiques de la B&O BeoPlay S3

Les principaux points critiques de la BeoPlay S3 de B&O reposent sur son matériel peu solide et son tissu salissant, faisant d’elle une enceinte peu pratique chez une famille avec des enfants. On regrette aussi les commandes qui sont peu complètes ainsi que le câble d’alimentation qui est trop court. En outre, l’application est plutôt difficile à maîtriser vue qu’elle a même du mal à reconnaître l’enceinte. D’un autre côté, le son de la BeoPlay S3 est peu agréable en Bluetooth.

Pour découvrir d’autres enceintes vous pouvez vous rendre sur le comparateur d’enceintes http://enceintes-bluetooth.info/.